samedi 24 décembre 2011

Terra incognita

Pour la première fois, profitant du temps sec et  ensoleillé, nous sommes partis, le maître et moi, faire le tour du patelin.
Nous sommes à la campagne, nous longeons des champs et des prés et traversons un ou deux quartiers où les humains et les chiens sont nombreux. C'est un arc en ciel de nouvelles odeurs et de bruits.
J'aurais souhaité que cette randonnée ne se termine pas.
Je me sens bien avec lui. J'essaye de comprendre ce qu'il me veut. J'entends de nouveaux mots comme : "tir pa, gôche, allé, stop, assi". Il est patient et il me les répète souvent. J'ai marqué tout mon parcours par mon odeur et j'en ai senti un tas de nouvelles.
Pour rire, on pourrait dire que j'ai posté un tas de courriers et que j'en ai relevé beaucoup ;-)
Ma maîtresse, pendant ce temps-là, continue de préparer la maison pour la réception de ce soir.
Je l'aime beaucoup. Elle est très douce, comme sa voix (sauf quand j'ai fait des bêtises, comme hier !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire